vendredi 6 mars 2015

Dracula mon amour (Syrie James)

« Dracula mon amour » fait partie de ces livres fantastiques qui vous captivent, qui vous plongent au cœur des événements et fait de vous l’un des personnages de l’histoire.
« Dracula mon amour » est aussi l’un de ses romans qui vous font prier pour le méchant de l’histoire et souhaiter qu’il finisse vainqueur.




Plusieurs d’entre vous ont déjà lu l’histoire de Dracula et ont fait la connaissance de Jonathan Harker qui, travaillant pour le compte d’un notaire anglais, est allé en Transylvanie afin de conclure des affaires immobilières avec le comte Dracula. Jonathan avait une fiancée qui s’appelait Mina et qui vivait en Angleterre. Il maintenait avec elle une correspondance régulière afin de l’informer de l’évolution de son voyage. Ces trois personnages, on les retrouve aussi dans « Dracula mon amour ». En effet, le roman est une sorte de journal intime de Mina Harker qui sous le poids de la culpabilité, a décidé de le partager avec nous, décrivant sa passion pour le comte, une passion charnelle et interdite, surtout à cette époque.
Partie passer ses vacances d’été avec sa meilleure amie Lucy et sa mère, Mina, la fiancée de Jonathan Harker, passe de merveilleux moments. Cependant, la quiétude de cet été au bord de la mer se trouvera troublée par l’appariation de Maximilien, un bel homme cultivé et bien éduqué, duquel elle s’entiche dès le premier regard.
Partagée entre sa loyauté envers son fiancé, duquel elle n’a pas eu de nouvelles depuis longtemps, et son attirance par le beau brun qui a apparu dans sa vie, Mina lutte chaque jour contre elle-même. Ses soucis ne vont que doubler face à la maladie mystérieuse qui semble ronger le corps de la belle Lucy.
Recevant enfin des nouvelles de son fiancé hospitalisé à l’étranger, Mina abandonne Maximilien et court au chevet de Jonathan. Le pauvre homme a vécu tant d’événements traumatisants au château du compte, qu’il est devenu l’ombre de lui-même. Ainsi, quand il propose à Mina de l’épouser là, sur le champ, à l’hôpital et sans festivité, cette dernière n’a pas pu refuser et elle devienne Mme Harker.
De retour en Angleterre, les jeunes mariés reçoivent la nouvelle de la mort de Lucy et de sa mère. Pire encore, ils apprennent que leur douce amie s’est transformée en vampire avant d’être tuée par son fiancée et trois de ses amis, dont l’un est  le fameux Dr.Van Helsing .
A l’aide de ces nouveaux amis, Mina et son mari remontent la piste de la créature qui a transformé Lucy et l’a conduite à sa fin. Cette piste a fini par mener Mina à Maximilien, de son vrai nom Nicolae Dracula.
Petit à petit, loin des yeux de ses compagnons qui essayent de trouver et de neutraliser le vampire, Mina apprend à connaitre celui qui affronte le danger pour venir la rejoindre et qui l’a même aidé à élucider le mystère relatif à ses origines.
Elle apprend l’histoire de cet être que tout le monde craint et déteste. Cet être qui peut être cruel et menaçant mais aussi doux et aimant. Elle se retrouve partagée entre sa loyauté envers son mari et son grand amour pour Dracula. Un amour qui la même poussé à accepter à devenir immortelle pour passer l’éternité à côté de son bien-aimé.
Cependant, après avoir vécu des aventures inédites et avoir affronté plusieurs dangers, Mina finit par choisir d’abandonner son amour pour Dracula qui quitte ce monde en laissant dans le cœur de sa dulcinée une blessure qui ne guérira jamais.
Mina retrouve une vie normale, ou presque normale. Son amour pour Nicolae restera vivant dans son cœur à tout jamais.
La Romantique en moi a été très triste lorsque Mina a décidé de choisir la mortalité et Jonathan. Ce dernier a beau être un homme charmant et un mari aimant, c’est Niolae qui a su captivé le cœur de Mina et celui de la Romantique.  Elle se dit qu’à la place de Mina, elle aurait choisi Nicolae.
Mina n’a jamais avoué à son mari et à ses amis la vérité concernant son histoire avec Dracula. Personne n’aurait compris ce qu’elle éprouvait pour le vampire. Incapable de garder pour elle ce grand secret, elle a fini par le partager avec nous. Soyez tranquille Madame Mina, nous qui avons lu votre histoire, avons compris ce que vous avez fait. Difficile de rester en marbre devant l’être fascinant qui est Nicolae.
Ainsi s’achève mon article sur « Dracula mon amour ». A moi, il m’a énormément plus et j’espère qu’il vous plaira à vous aussi.

Bonne lecture !
Mes livres sur Babelio.com

Popular Posts

Les Histoires de N. Fourni par Blogger.

Google+ Followers

Suivez-N